Tout commence par l'envie de partager ; révéler la valeur d'un site, un espace de nature, un lieu à voir, entendre, comprendre...

 

Qu’est-ce que le « patrimoine naturel » ?

Souvent, cette notion nous évoque la richesse ou le prestige. Mais certains espaces naturels sont vastes ou coûteux mais sans grande valeur patrimoniale et vice-versa.

Pascal DHUICQ, preneur de sons de nature

- Vous souhaitez mieux connaître la valeur de votre patrimoine naturel ?

- Vous voudriez ainsi mieux le révéler et le préserver ?

Sous le label MémoTopic, je vous assiste dans la détermination des enjeux de préservation et de mise en valeur de votre patrimoine naturel, conçois et réalise des supports didactiques, des animations, des actions.

 

Le patrimoine naturel, c’est bien sûr le règne animal et végétal, classé par la science. Mais au-delà des choses animées ou inanimées, on peut aussi parler de patrimoine immatériel :

​- Le patrimoine des écosystèmes : Cet héritage est un ensemble de relations complexes entre les êtres vivants (la « biocénose  ») et leur environnement (« le biotope »),

​- Le patrimoine paysager : C’est l’aspect sensible (visuel, auditif, olfactif…) de ce patrimoine que nous entretenons (ou pas) et transmettons (ou pas)…

- Le patrimoine sonore de la nature, quant à lui, s'affirme comme une fusion de ce deux notions. Un patrimoine largement ignoré et malmené que je m'efforce de sauvegarder et mettre en valeur et dont je vous parle ici.

 

Parce qu’il est un legs à transmettre aux générations futures, le patrimoine est sous notre responsabilité citoyenne. Il nous incombe donc de le préserver, le respecter, le protéger, l’entretenir...

Souvent, le patrimoine naturel se mêle au patrimoine historique et culturel, comme ici ce tilleul hybride Tilleul commun ou « Tilleul de Hollande » (Tilia  × europaea) planté symboliquement à la Révolution française et cotoyant depuis plus d'un siècle un "estaminet" qui en a pris le nom.
Pascal DHUICQ - MémoTopic - Valorisation du patrimoine naturel
Pascal DHUICQ - MémoTopic - Valorisation du patrimoine naturel
Un Séquoïa géant encore jeune et un buis d'art "topiaire". Quand un jardin à la française mêle art, culture et nature : le domaine du manoir de Vacheresse-les-Basses (28) -où je mène un inventaire botanique- site pour quelques-unes de mes sorties nature.
MémoTopic - Pascal DHUICQ
00:00 / 00:00

Et enfin, puisqu'on ne pérennise que ce qu'on préserve, et on ne préserve que ce qu'on a identifié : le mettre en valeur (montrer, expliquer, bref, donner une valeur)…

*éviter toute dégradation ; ou à défaut, la réduire ; ou à défaut, la compenser.